Ramsès II

Reconstitution 3D

Ramsès II, le plus célèbre pharaon d’Egypte, a régné 67 ans. Il est mort presque centenaire et a eu une centaine d’enfants.
Pharaon bâtisseur entre tous, Ramsès II a laissé à l’Egypte de nombreux temples dont le célèbre Abou Simbel.
Des experts français du service de médecine légale ont réalisé une expérience impressionnante. Ils ont réussi à reconstituer le visage du pharaon à partir de la momie retrouvée en 1880.

 

Portrait de Ramsès II

Après avoir écarté du pouvoir son frère, Ramsès II succède à son père, Séthi Ier. Il est alors âgé de 25 ans. Son règne durera 67 ans, de 1279 à 1212 avant notre ère.

Ramsès II mène diverses campagnes en Syrie-Palestine, dont la plus célèbre est, en 1284 avant notre ère, la campagne de Qadesh.
Il finit par signer un traité avec les Hittites mais il a guerroyé pendant 16 ans pour y parvenir.

Ramses II

Ramsès II. © dinosoria.com

D’une grande vanité, il fit sur ses monuments un pompeux étalage de ses campagnes.

Il possédait un harem très nombreux et eut de nombreuses épouses dont Néfertari et Isisnéfret. On lui attribue une centaine d'enfants. C'est d'ailleurs le seul pharaon qui a fait représenter ses nombreux enfants sur les monuments. Ils sont sculptés en longues files.

Fils de Ramsès II

Statue de l'un des nombreux fils de Ramsès II. (Musée archéologique du Caire) . © dinosoria.com

Suivant la coutume royale, il a choisi la plupart de ses femmes dans son entourage familial. Il a notamment épousé sa jeune soeur et trois de ses filles. Il a également épousé plusieurs princesses hittites. En fait, son harem était très cosmopolite. Ses épouses et enfants favoris figurent souvent sur les monuments.

Nefertari

Néfertari. © dinosoria.com

L’histoire de Ramsès II n’apparaît qu’au travers des récits des prêtres. Mais la flatterie officielle est surtout prédominante. De ce fait, tout ce verbiage ne nous donne que peu d’indication sur sa vraie personnalité.

On sait seulement que c’était un homme d’une grande vaillance et capable de se tirer avec honneur d’un mauvais pas.

Ramses II. Abou Simbel

Ramsès II. Temple d'Abou Simbel. © dinosoria.com

Il avait indéniablement le culte de la personnalité. Temples, chapelles, villes, statues sont toutes à son effigie.

Quand Ramsès II atteignit la trentième année de son règne, il célébra son premier jubilé. Puis, il en célébra un en moyenne tous les trois ans.

Ramses II

Ramsès II. Bas-relief illustrant ses conquètes. © dinosoria.com

Tout le long du Nil, de vastes monuments étaient chargés de transmettre son nom à la postérité. Ce pharaon vivait dans une incroyable magnificence.

Parmi les monuments les plus prestigieux, on peut citer Karnak que Ramsès embellit comme la plupart de ses prédécesseurs. Il agrandit le temple de Louqsor d'une vaste cour et d'un pylône.

Le temple d'Abou Simbel est un sanctuaire creusé dans la roche. Il est consacré par Ramsès II à la déesse Hathor. La façade estd écorée de statues représentant le ri et son épouse, la reine Néfertari.

Temple d'Abou Simbel

Temple d'Abou Simbel. © dinosoria.com

A Thèbes, il consacré des sommes énormes à l'achèvement de temple mortuaire de son père et à la construction d'un sanctuaire qui lui était destiné, le Ramesseum.

Pour perpétuer son souvenir, il n'hésita pas à saccager et détruire plusieurs monuments afin d'utiliser les matériaux et faire un peu de place. Il usurpa également plusieurs monuments en faisant figurer son nom sur des édifices construits par d'autres pharaons.

Ramses II

Ramsès II. Bas-relief illustrant ses conquètes. © dinosoria.com

Les statues à son éffigie sont toutes colossales ce qui démontre un culte de la personnalité poussé à son paroxysme.

Les obélisques étaient érigés pour commémorer les anniversaires de ses jubilés. Rien qu'à Tanis, il en éleva 14. Des deux obélisques qu'il érigea à Louqsor, l'un se dresse sur la place de la Concorde à Paris.

Le pharaon est mort à 92 ans, en 1212 avant notre ère. A sa mort, les Lybiens s'étaient établis aux portes de Memphis. Ramsès II était trop âgé pour entreprendre de nouvelles batailles. La seconde moitié de son règne avait surtout été consacrée à la construction de gigantesques temples.

Le trésor royal avait été dilapidé au détriment de la sécurité de l'Egypte et de son économie.

Reconstitution du visage de Ramsès II

Si on sait peu de choses sur le caractère du pharaon, par contre, sa personnalité physique nous est connue.

Grâce à la superbe statue qui est à Turin et à la momie, on possède une image assez fidèle du pharaon.
En 1976, la dépouille vieille de plus de trente siècles, a été analysée en France. 110 techniciens, dont des radiologues, des chimistes et des experts du musée de l’Homme se sont relayés.

Momie de Ramses II

Momie de Ramsès II. (Musée archéologique du Caire) . © dinosoria.com

Grâce à eux, on a découvert que Ramsès était roux. Il avait la peau blanche et était de type méditerranéen.
On savait déjà qu’il était de haute stature. Les analyses l’ont confirmées puisqu’il mesurait 1,90 m.

A sa mort, Ramsès II souffrait d’un déchaussement considérable des molaires et d’artériosclérose.

Des membres du laboratoire d’odontologie et d’anthropologie cranio-faciale du service de médecine légale de l’hôpital Raymond-Pointcaré, ont pu, à partir du crâne du défunt, reconstituer son visage.

Ramses II. Reconstitution 3d

Image de synthèse 3D de Ramsès II à 50 ans (documentaire « les grandes énigmes du passé »)

La face desséchée de la momie ne diffère certainement pas beaucoup des traits émaciés du nonagénaire tel qu’il était à sa mort.

La technologie moderne nous a permis de découvrir ce grand pharaon à l’âge de 50 ans dans l’excellent documentaire diffusé sur France 2 « les grandes énigmes du passé ».

V.Battaglia (24.10.2005)

Références

T.G.H. James . Ramesses II . White Star 2003
Joyce A. Tyldesley. Ramesses: Egypt's Greatest Pharaoh. Penguin 2001

< Archéologie

< Egypte ancienne