Animaux < Araignées < Veuve noire . Latrodectus

Veuve noire

La veuve noire (Genre Latrodectus) est une petite araignée mais dont le nom fait peur.

La morsure de la veuve noire peut être mortelle pour l’homme.
Parmi les 8 à 10 espèces d’araignées vraiment dangereuses pour l’homme, la veuve noire européenne (Latrodectus mactans tredecimguttatus) est la seule à fréquenter nos régions méditerranéennes.
La morsure de la femelle contient un poison à l’action neurotoxique. Extrêmement douloureux, il provoque une paralysie respiratoire qui peut entraîner la mort. Cependant il faut relativiser le danger que représente la veuve noire car on comptabilise environ un décès pour 200 morsures.

Portrait de la veuve noire

Le nom de veuve noire se réfère spécifiquement aux espèces Latrodectus mactans, L. hesperus et L. variolus. Cependant, il existe au sein du genre Latrodectus 31 espèces.

Veuve noire

Veuve noire . By Paul Sapiano . (Site de l'auteur)

Cette araignée tant redoutée ne mesure que 15 mm maximum pour les femelles. Le mâle est plus petit avec seulement 7 mm au maximum.
Ce sont les deux crochets placés au-dessus de sa bouche qui lui permettent d’injecter son venin.
Si certaines espèces d’araignées ne possèdent pas de yeux comme les araignées cavernicoles, la veuve noire, elle, en possède huit. Ces yeux sont appelés ocelles.

Veuve noire

Veuve noire . (Latrodectus mactans) . By tinyfroglet

Une veuve noire vit en moyenne un an à un an ½. Cependant, le mâle a une longévité plus courte avec seulement 8 mois maximum.

La veuve noire est insectivore. On la trouve dans les régions tropicales mais aussi en Italie, au Portugal et en Corse pour l’espèce européenne ainsi qu’aux Etats-Unis ou en Australie. Elle apprécie particulièrement les terrains secs et herbeux.
La veuve noire est également connue sous le nom de malmignatte en Corse.

La malmignatte de Provence (Latrodectus Mactans Tredecim Gutatus) peut être responsable d'envenimation importante. Elle mesure 1 cm et possède un abdomen noir avec des points rouge vif.

Chez les différentes espèces, seule la femelle est dangereuse, elle est reconnaissable par la présence de points rouges.

L’espèce la plus dangereuse pour l’homme est la veuve noire américaine (Latrodectus mactans).

Veuve noire

Veuve noire (L.Hesperus). By Steve Ryan . (Site de l'auteur)

En principe, l’homme ne fait pas partie du menu de l’araignée. Une quinzaine d’espèces est dangereuse. Les cas de morsures ayant entraîné la mort sont assez exceptionnels. Ils sont attribués principalement à quatre espèces :

  • La veuve noire américaine (Latrodectus mactans)
  • La mygale australienne (Atrax robustus)
  • Les deux Loxosceles américaines, L. laeta et L. reclusa

Méthode de chasse de la veuve noire

La veuve noire aime s’installer au milieu du tissage qu’elle a filé pour attendre les éventuelles proies.
La toile d’araignée de la veuve noire est dite en « chausse-trappes ». Les fils s’entrecroisent un peu dans tous les sens, irrégulièrement, formant un vaste plateau.

Dès qu’un insecte fait vibrer la toile, elle se précipite en courant. Elle saisit rapidement la victime puis tout en la faisant tourner sur elle-même, elle construit autour un linceul de soie.

Veuve noire qui liquifie sa proie

Cette veuve noire doit liquéfier cette grosse proie avant de la manger. By Ross Catrow . (Blog de l'auteur)

Quand la proie est totalement immobilisée, elle lui plante ses crochets. La mort est instantanée.
Comme toutes les araignées, elle ne peut avaler des morceaux de chair. Il lui faut tout d’abord liquéfier les chairs de l’insecte.
Il ne lui reste plus ensuite qu’à avaler la bouillie.

Veuve noire

La femelle veuve noire est reconnaissable à sa livrée noire et rouge. By Steve Jurvetson . (Blog de l'auteur)

Les toiles des veuves noires sont dites en « chausse-trappes ». C’est-à-dire que les fils s’entrecroisent dans tous les sens et forment un immense plateau, piège redoutable pour tous les insectes.

Reproduction de la veuve noire

Le mâle fait vibrer d’une manière particulière la toile de la femelle afin de se signaler. Il doit rester prudent. Elle pourrait très bien le momifier comme n’importe quelle autre proie.

Si la femelle répond à ses avances, il dépose, avant de la rejoindre, une goutte de sperme dans un petit sac de soie qu’il installe sur ses organes copulateurs (pédipalpes) qu’il possède en avant de sa bouche.
L’accouplement ne dure que quelques secondes et le mâle repart aussitôt sous peine de se faire dévorer.
La femelle place ses œufs dans un gros cocon blanc qu’elle installe à l’abri des prédateurs.

Classification: Arthropoda. Arachnida. Araneae. Theridiidae. Latrodectus

V.Battaglia (03.2004) M.à.J (21.09.2006)

Galerie photos de la veuve noire. Poison violent : les animaux les plus dangereux

< Arachnides